IV

printemps de la poésie

Eaten Words

avec:
Philippe Constantin, Pierre Thoma
nombre de vues:
93
mots-clefs:
performance, lecture, 2021, masculin, langage, art/poésie, technologie

Le matériau sonore est fait exclusivement de la voix et du texte de Philippe Constantin, avec pour seul traitement le découpage et le mixage, sans aucun autre effet. Son signal oscille constamment entre sémantique et son électronique, avec lesquels Pierre Thoma improvise un nouveau poème sur des segments allant d’un mot entier à un son d’un dixième de seconde, en passant par de simples phonèmes.
Les sons sont préenregistrés et rejoués par Pierre Thoma sur un mode d’improvisation en direct et s’intercalent entre les moments de lecture de Philippe Constantin. Philippe Constantin mettra en avant l’aspect sémantique du son, alors que Pierre Thoma appuiera sur la dimension sonore de la poésie. 

6e édition, 20 mars - 3 avril 2021